Index
Aller au contenu
Hymne à la Voix

Hymne à la Voix 2010

Des chœurs réchauffent des cœurs


Réussir à bien chanter dans une chorale demande du travail et de l'engagement. Mais alors, quelle satisfaction, quelle émotion pour le public et les choristes quand ceux-ci, bien préparés, expriment toute leur joie avec toute leur voix. Et le plaisir est décuplé quand ces choristes se rassemblent de partout pour des événements tels que les quatre concerts Hymne à la Voix, donnés récemment à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.


Ces concerts de Noël, mis sur pied par la Société cantonale des chanteurs neuchâtelois (www.sccn.ch), ont réuni 14 chorales totalisant environ 400 chanteuses et chanteurs. Chaque chant était interprété par des ensembles de 70, 100, voire 200 choristes, et 400 pour le chant final. Le public a répondu largement à ces invitations, notamment lors du dernier concert à La Chaux-de-Fonds où les chanteurs, dans la grande église du Sacré-Cœur archicomble, ont été ovationnés.


Ce succès prouve au moins trois réalités : les Neuchâteloises et les Neuchâtelois aiment chanter, les grands chœurs séduisent l'auditoire, et la vie chorale du canton mérite que public, autorités et sponsors la soutiennent très activement. Cette vie chorale sera d'autant plus soutenue, d'ailleurs, et plus féconde, si elle parvient à mieux fédérer et dynamiser les bonnes idées, la qualité vocale et les projets novateurs de toutes ses chorales. Disons que dans ce registre-là, la partition est encore en déchiffrage. Mais des événements comme Hymne à la Voix sont des répétitions très efficaces !


Jean-Maurice Gabus, NEUCHÂTEL, président de la SCCN

Photos Thierry Dagon

Retourner au contenu